«

Jan 12

Un petit coup de Léon Millot

Pour les amateurs de cépages rares et oubliés, il était impossible de passer sous silence une célébration datant de décembre 2017.

En effet une discrète commémoration a été faite pour le centième anniversaire de la mort de celui que d’aucun considère comme le père de la vigne vosgienne Léon MILLOT. Ce cépage appelé aussi Kuhlmann est un cépage dit teinturier à petites grappes qui donne un vin rouge de qualité et de garde.

 

C’est un hybride avec des parentages de Vitis vinifera, Vitis riparia et Vitis rupestris. On trouve des plantations en région Loire, en Suisse, au Canada et aux États-Unis.

Les vins issus de ce cépage souvent associés avec l’Oberlin sont alcooliques et avec des arômes de fruits noirs et un peu fumée.

Une des caractéristiques de ce cépage est d’être résistant aux maladies et parfaitement adapté aux régions au climat rude.

Le nom du cépage a été choisi en hommage à Léon Millot, président de la Société vosgienne de viticulture.

J’ai eu le plaisir de goûter cette assemblage dans l’appellation  » vin bleu des Vosges ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *