Archives de la Catégorie : confrérie

Mar 23

INDICES pour notre jeu sur les vases celtes de Yutz

Pour vous aider dans votre quête.

Je vous donne rendez-vous pour le deuxième anniversaire de notre chasse au trésor le 18 juin.

Voici le lieu du rendez-vous ( codé comme de bien entendu):

Rii cc exrreee ag a’otceui ag Gtrlu

Je vous retrouve à 15 heures avec le verre de l’amitié.

 

Bonne recherche

 

grilleSacrée1 300x209

Mar 23

Invitation à concert

Une INVITATION pour le dimanche 3 avril à 16 heures, salle des fêtes d’Hagondange.

ENTREE LIBRE

Le programme sera composé d’œuvres originales pour orchestre à plectres et d’adaptations (Fernando Carulli, Antonio Vivaldi, Pedro Chamorro, Konrad Wölki …). D’autres pièces de musiques traditionnelles donneront à ce concert un petit goût de voyages ! 

Vous y serez le bienvenu.

affiche concert printemps 2016 212x300

Petit message à ceux qui nous suivent pour la chasse au trésor sur la légende des vases celtes de Yutz.

Outre l’indice fourni sur notre site, notez que je vous attend après le concert au bar pour vous faire goûter un verre de ce cépage qu’il faut trouver dans la grille de l’échelle sacrée…

Demandez Richard.

Sep 16

Vin et éducation

Prenez un verre de vin et observez-le, qu’y voyez-vous ?

Dans votre verre de vin il y a …

Un produit de fermentation issus de grappes de raisin, à l’opposé des produits de distillation qui eux sont vraiment dangereux pour la santé s’ils sont consommés sans modération. Une très vieille affiche retrouvée désigne l’ennemi à combattre pour une bonne santé…

afficheVIN 150x150

C’est caricatural certes.

Le vin consommé avec modération est BON pour la SANTE.

 

Mais à y regarder de plus près, force est de constater que le vin fait partie intégrante de notre culture. Dans votre verre de vin il y a de l’art, de la littérature, de l’histoire, de l’économie, de la chimie, de la géographie et du sacré. Le vin fait partie de notre histoire. C’est notre patrimoine.

 

 

Nous ne sommes pas les seuls à partager ce patrimoine. Pour vous en convaincre lisez ces quelques vers ( j’ai pas résisté) de certains poêtes persans.

Les boucles en désordre, tout en sueur, la lèvre riante et ivre,

La robe déchirée, chantant un poème et le verre à la main,

L’œil querelleur, la bouche enchanteresse,

A minuit, hier, Il est venu s’asseoir à mon chevet.

Il a penché la tête vers mon oreille pour, d’un accent triste,

Me dire : « Ô mon ancien amoureux, tu dors donc ?

L’amant à qui l’on verse un tel vin à la pointe du jour

Devient hérétique en amour s’il ne se fait adorateur du vin ».

Allons, dévot, ne blâme point ceux qui boivent le coupe jusqu’à la lie,

Car aucun autre présent nous a été offert le jour ou le Seigneur a dit « Ne suis-je pas ton maître ? »

Le rire de la coupe de vie et des boucles emmêlées d’une jolie créature,

Ah combien de repentir n’ont-ils brisés, comme ont brisé celui d’Hafez.

ou 

Pour moi, je bus tout ce qu’Il versa dans ma coupe,

Que ce fut vin d’ivrogne ou vin de paradis…

Combien, pour Hâfez et d’autres, ont brisé de repentirs

La Beauté avec ses boucles, et la Coupe, avec son tire !

Hafez , poète persan né vers 1320 et mort à 69 ans à Chiraz en Iran.

et encore  Omar KHAYAM de Nationalité Iranienne

Né à Nichapur, Perse , le 18/05/1048  Mort à : Nichapur, Perse , le 04/12/1131

Pendant une de ces soirées survint à l’improviste un coup de vent qui éteignit les chandelles et renversa la cruche de vin. La cruche fut brisée et le vin répandu. Aussitôt  Omar KHAYAM, irrité, improvisa ce quatrain impie à l’adresse du Tout Puissant :

« Tu as brisé ma cruche de vin, mon Dieu ! tu as ainsi fermé sur moi la porte de la joie, mon Dieu ! c’est moi qui bois, et c’est toi qui commets les désordres de l’ivresse ! Oh ! puisse ma bouche se remplir de terre ! serais-tu ivre, mon Dieu ? »

vinnez 150x150

Le journaliste Noé Jean-Baptiste dit à juste titre :

«  Un certains degré de culture fait réprouver l’ivresse quand l’amateur a appris à déguster le vin avec éducation et discernement.

Soyons fou, Dans les cours de géographie, pourquoi ne pas étudier quelques paysages viticoles, pour rattacher cela à l’aménagement du territoire et à l’insertion de la France dans la mondialisation économique ? En littérature, l’étude de quelques textes viticoles de nos grands auteurs français pourrait être le bienvenu. Enfin, il faut encourager la création et l’animation des clubs d’œnologie dans les universités et les écoles du supérieur. C’est là que les étudiants apprennent à bien boire et qu’ils apprennent aussi à maîtriser des éléments indispensables à connaître pour leur vie professionnelle. Les écoles gagneraient à être plus vigilantes sur les soirées des week-ends d’intégration, et plus intelligentes sur le soutien apporté aux clubs d’œnologie. Enfin, audace ultime, pourquoi ne pas permettre la création de ces clubs dans les lycées ? Éduquée à la liberté, la jeunesse pourrait déguster ces œuvres de culture avec éducation. »

http://www.contrepoints.org/2015/09/14/221683-le-vin-a-consommer-avec-education

 La prochaine fois que vous observerez votre verre de vin…rappelez-vous que dans votre verre il y a …

Mai 29

Protégé : confrérie : projet de règlement

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :